vendredi 29 septembre 2017

Eco-Mat info

Après l'organisation du deuxième comité de pilotage le 26 septembre, l'équipe d'Ecomat s'est rendue jeudi 28 septembre à l'invitation de l'Ademe à Lyon qui rassemblait les porteurs de projet réemploi du bâtiment en Auvergne Rhône Alpes. 

Une rencontre organisée sous forme d'ateliers créatifs et qui permet la mise en relation de la dizaine d'acteurs présents. Un bel enthousiasme, beaucoup de dynamisme et du pain sur la planche après ce premier rendez-vous. Tsah  Yahav et Bruno Jalabert sont revenus gonflés à bloc !
les acteurs de la valorisation des matériaux réunis par l'Ademe AuRA. Merci aux participants ENVIE Rhône, la CRESS Auvergne-Rhône-Alpes, Les Connexions, Aplomb, InventR, Le PASSE Jardins, le 107 Rue de Marseille, Minéka, matériaux de construction à ré-utiliser, la COR, la Métropole de Lyon et Ressourcing.

Début de chantier pour les OPEC 4

Depuis le 28 aout, les 14 stagiaires de la formation ouvrier professionnels en écoconstruction ont validé leur habilitation échafaudage, leur habilitation électrique et suivi le stage geste et postures avant de partir une quinzaine de jour en entreprise. 

A leur retour les choses sérieuses ont commencé avec une semaine sur l'Ossature bois. Julien Cerri, leur a fait percevoir le travail complet de mise en œuvre avec des séances sur l'épure, le tracé, les calculs d'angle et les différents points de vigilance a avoir notamment concernant les notions d'étanchéité.  Au programme également savoir utiliser le bon outil pour le bon usage. Depuis le 28 septembre ils ont investi le chantier du Mixage café et concentrent leurs efforts par petits groupes sur le débit et le marquage des pièces, l'assemblage des murs et leurs implantations sur le soubassement mis en œuvre par le groupe intergénérationnel du chantier participatif. Il a donc fallu s'adapter à la maçonnerie existante  et travailler sur les angles de la toiture pour insérer la nouvelle extension. Beau temps, convivialité et bon esprit sont de la partis. Merci à tous.

Des nouvelles du mixage café !

Depuis le 10 juillet le groupe intergénérationnel du Mixage café, sous la conduite de Florent Quinson, s'est mis au travail pour réaliser 300 briques de terre crues, implanter et réaliser les fondations et le soubassement du local jeune sur la commune de Saint Vérand. 
Bravo à tous pour ce travail de préparation réalisé dans les temps et qui va maintenant accueillir le groupe des stagiaires de l'OPEC 4 pour la réalisation de l'ossature bois. 
 Au début : il n'y a rien à voir !
 Une belle tranchée
Faut la remplir !
Les fouilles se emplissent la fondation est coulée, et les soubassements arrivent à leur terme


Tout le monde prépare les adobes pour plus tard, il faut les mettre à sécher.




mardi 12 septembre 2017

Des nouvelles du front !

 Coffrage avant coulinage
Parc Saint Joseph avant notre intervention
 Chantier au 7 septembre 2017
 Le groupe OPRP 4 devant son œuvre
Passage existant à reboucher

Muret reconstruit

Linteau et porte du fond à remanier

Remplacement des jambages béton par des pierres de réemploi, en attendant la pose du linteau !

Veille règlementaire compte pénibilité


jeudi 20 juillet 2017

Bassin de Cognin : la chape est tirée !

Voici le bassin préparé :  les joints terminés, un petit gobetis de chaux hydraulique sur les pierres, une bonne chape chaux-pouzzolane au sol ...
Attendons que cela sèche tranquilement et revenons fin aout pour réaliser plusieurs couches fines d'étanchéité.
Bravo les OPRP4 !

mardi 11 juillet 2017

Le bassin de Cognin sort de terre !

Aujourd'hui 11 juillet 2017, au parc Saint Joseph de Cognin, les premières pierres du bassin, généreusement mises à disposition par la famille Chaix, ont été mises en place par les stagiaires d'Aplomb, avec l'aide motorisée de Grégory Reynaud, l'employé communal.

  Le tout sous la direction de Gaspard Thomas, maçon spécialiste des mortiers bizarres, préparés sur chantier, aux caractéristiques techniques appropriées à leur emploi.


Ici un béton de pouzzolane + chaux hydraulique pour que l'air contenu dans les graviers de pouzzolane puisse être apporté de manière homogène dans tout le béton, et donc que la chaux puisse prendre de la même manière au cœur de la masse et en surface.